P R E S S

R E V U E



ART.ES Special Project Yves Hayat
Cover + 22 pages


CORRIERE DELLA SERA - ROMA

ART.ES CHIESA SAN SILVESTRO


IL TEMPO - ROMA



URBAN GLASS MAGAZINE - NEW YORK


ART PEOPLE MAG




DAPPER TAPPER MAGAZINE - MEXICO



SANAT BURADA MAGAZINE TURKEY

EKAV-ARTE TV TURKEY
TV Report/2015 for Gaia Gallery Istanbul


SELECTIONS MAGAZINE Lebanon

ART REPUBLIK MAGAZINE ASIA

ARTE.ES INTERNATIONAL CONTEMPORARY MAG

VENICE / VENEWS

EXPLORE VENICE

URBAN GLASS VENICE

ARTE AL LIMITE / South America
6 Pages november/december 2014


FUTURE TV LEBANON
TV Report/ 10 mn 2014


L'ORIENT LE JOUR
Sept 2014


MTV LEBANON
Interview Alive / 10 mn
Sept 2014


THE DAILY STAR - LEBANON
sept 2014



Page de publicité pour l'exposition
Yves Hayat à la Galerie Mark Hachem

HAMPTONS ART HUB - NEW YORK July 2014

QUE FAIRE A PARIS ? - Février 2014

EURIONEWS - Mars 2014

ULTRAVIE LONDON - November 2013


INTERVIEW OF MARK HACHEM Video of Parfum de Révolte, by Kristina Nazarevskaia, courtesy GalleryIntell New York - July 2013

GALLERYINTELL MAG NEW YORK - July 2013

NEW TIMES MIAMI - July 2013


THE VISUAL ARTBEAT MAGAZINE Juin 2013


LA TRIBUNE DE GENEVE Culture - Mars 2013



LUXE IMMO ART DESIGN - 6 pages
L'Artiste du mois - Mars 2013


LUXE IMMO ART DESIGN - Russian version



LUXE IMMO ART DESIGN - Chinese version

 


THE VISUAL ARTBEAT MAGAZINE Octobre 2012


LE PATRIOTE Octobre 2012

ACTUPHOTO octobre 2012


Portrait d'artiste 2012


FRANCE 2 TELEVISION - Télématin
Reportage sur la Biennale du Haut-de-cagnes et interview Yves Hayat, par Sarah Doraghi
(juillet 2010)



L'INDEPENDANT PERPIGNAN - Avril 2011

 


L'EXPRESS-LEVIF - BRUXELLES

ART COTE D'AZUR
Mai Juin 2010

Catalogue de vente aux enchères
Drouot/Catherine Charbonneaux Couverture 2009



Nice Matin - Spécial Art - Février 2008


Paris Match- Mars 2008


Nice Matin - Spécial Art - Avril 2008


"LE" Magazine russe Art-Design-Architecture

Emission CULTURE 8, en Direct sur DIRECT 8 (8 mars 2007)


Esel.at Mag = Vienna

 

ELLE(avril 2006)


Magazine COTE (mai 2006)


PARIS MATCH (avril 2006)

Ouest France

EL OBSERVADOR Montevideo (septembre 2005) BUSQUEDA Montevideo (septembre 2005)

PCA Hebdo : "La sérialité donne de l’ampleur aux thèmes, et une certaine hantise. La dramaturgie est saisissante, et le traitement infligé aux princes de l’époque classique parle bien de la destitution des pères, de la nostalgie du Père, qui habite notre époque...."

(France Delville mai 05)

Nice-Matin ARTS : "L'oeuvreétonne et interroge. Elle déconstruit les idées toutes faites et les a-priori artistiques. Elle piège le spectateur qui, tantôt séduit par la beauté Renaissance d'un tableau, tantôt dérouté par la violence des images contemporaines, soupçonne qu'il y a ici une autre façon de voir.... Pour ramener l'humanité à des objets essentiels. Pour dire qu'il y a urgence, que l'être se dilue dansle spectaculaire...." (Nicole Laffont - juin 2005)

ELLE : "La lumière circule à l'intérieur par un jeu subtil d'ombre et de lumière..."

Les Petites Affiches : ".. le passé en toile de fond emprunte à Velasquez, Michel-ange, Rubens, Murillo, Courbet... le présent, au premier plan, se pare de documents d'actualité, de scènes de guerre et de misère. Le tout est d'une modernité cinglante."...

(Claudine Francini - juin 2005)

LA DEPECHE DU MIDI - TOULOUSE
" …c'est l'occasion de découvrir l'oeuvre sans concession de cet artiste inclassable.... Son oeuvre intrigue, fascine et ne peut laisser indifférent.".

(2 mars 2005)

COTE MAGAZINE

".. Photos of graves and abandoned by men that interrogateus about our behaviour n the face of death. Hayat bring us these images just as his eye saw them, devoid of creative device and emotional prioritisation. (...)"

HJG (avril 2005)

NICE-MATIN

"...Hayat veut par ses montages photographiques, video et materiels, rappeler que l'oubli des hommes n'est ni abandon, ni profanation, maisun nouveau cycle fait pour exalter l'immanance divine..."

Avril 2005

PHOTO MAGAZINE Sélectionné Grand Concours 2003 pour une image de la série TERMINUS

CULTURES TOULOUSE : "... ses compositions d'images, ses agencements de couleurs d'origine ou manipulées numériquement et ses (re)cadrages manifestent une maitrise parfaite du vocabulaire plastique par leur auteur.

(mars 2005)

ART JONCTION LE JOURNAL
" …l’artiste puise en tout, matière à pulsion et expression. Une histoire de l’humanité résumée, imaginée et accessible à tous. De souffrance en tolérance, l’ironie est féroce et le chemin ultime. Pour traduire l’homme, de l’esthétique au tragique".

(Renan Tanguy - juillet 2001)

 

NICE MATIN ARTS
« … Des images dérobées au quotidien, mises en valeur par une interprétation nouvelle, se mixant, dialoguant, se bousculant sur une toile éclatée. Combat singulier pour une appropriation du réel. Tentative de déconstruction des lieux communs, des habitudes visuelles, des a priori de la pensée."

Nicole Laffont - septembre 2003

PARIS MATCH "…Photographier la rue, les musées, puis retoucher, gommer, reconstituer, recadrer … Hayat met en scène…Toute la curiosité et la sensibilité d’un artiste en perpétuelle évolution... une exposition atypique”

(septembre 2003)

ART ACTUEL
« Une oeuvre où il est question de sensualité, de liberté et de tendresse avec Hayat” ... »

(juillet 2001)

COTE MAGAZINE
“What’s new mister Hayat? Hayat doesn’t records reality but sees himself rather as a man of his era, an artist of the present, a true visuel consumer. Manipulation, interpenetration of images, snatched from the streets, scanned from magazines, reworked by computer...”

(october 2003).

NICE MATIN - Page ARTS : "... Hayat apporte un trouble dans sa pratique d'une belle créativité en revisitant l'histoire de l'art...Cet artiste navigue dans des territoires de l'oeil qui ne laisseront pas le visiteur indifférent..."

(F. Altmann - Octobre 2004)

PATRIOTE COTE D’ AZUR
« … Une impression de mystère se manifeste, elle incite le spectateur à mieux regarder, à concevoir l’habileté technique remarquable du créateur et de sa liaison avec une spontanéité dont l’équilibre est souverain »

Michel Gaudet (septembre 2003)

NICE MATIN ARTS
« … Hayat dénonce notre monde qui torture, ligote, ligote, bâillonne, asservit. Le parcours est oppressant et sans complaisance : c’est bien le rôle de l’artiste à travers sa sensibilité de dénoncer les malaises du monde »

F. Altmann (novembre 2001)

CITY MONACO
" … Premier prix du Jury du Salon des Arts plastiques – Unesco à Monaco en décembre, Hayat ne cesse d’interroger le réel au travers de la représentation du sacré. Une façon pour l’artiste de créer une sensation d’éternel recommencement"

(novembre 2003)


STYLE MONTE CARLO
« … Arms join over the years, eyes meet in space, and bodies embrace and flee. Go to the essentials. Focus on the most symbolic element in catch image.“

(janvier 2002)

L’ UNIVERS DES ARTS
“ Un cri du fond des temps ... la tension vient de l’incapacité à se situer dans le temps”

(Juin 2000)

http://perso.wanadoo.fr/lartestpublic

LE QUOTIDIEN DU MEDECIN
“... des compositions d’une force poignante ... l’art n’est jamais innocent, aujourd’hui pas plus qu’hier.”

(juin 2000)

ELLE
“...Témoignage qu’au fil des temps rien ne change, et que si le matériau du constat se transforme, l’histoire humaine connaît les mêmes intolérances, fait les mêmes victimes. Une exposition surprenante à la fois de réalisme et de transcendance.”

(juillet 2001)

L'ART EST PUBLIC

"C'est vachement bien votre travail. Votre site est qui plus est bien nourri, riche, facile à consulter. J'ai pour ma part été très impressioné par les rapprochements à bords vifs de photographies à sujet différent.Quand le rapport plastique s'établit entre les deux, on arrive vite à un moment de grâce..."

Christophe Tesson (mars 2004)

SEMAINE DES SPECTACLES
“... il y a des idées plastiques formidables comme cet oeil couturé avec du fil rouge réel et qui saigne. Superbe métaphore de la souffrance de la vision ... souffrir de ce que l’on voit ou souffrir parce qu’on est empêché de voir ?”

Agnès de Maistre (novembre 1996)